Site en restructuration !!!!!

Myanmar : Fiche pratique

15 février-15 mars 2020 Myanmar fiche pratique

Le Myanmar est un coup de coeur pour nous, alors un conseil :
Foncez !! .
Vous ne le regretterez pas.

Diversité des paysages, des cultures et accueil chaleureux que demander de plus ?

Quand partir

Myanmar fiche pratique

Le Myanmar a 3 saisons:

Une saison des pluies : de Juin à Septembre
Une saison sèche et plus fraîche ( Hiver ) : Octobre à Mars
Une saison sèche et chaude ( Été ) : Mars à juin

Nous y étions de mi-Février à mi-Mars et il faisait chaud dans les plaines ( comme à Bagan ). La température autour de Kalaw et Hsipaw située plus en altitude était plus clémente.

Itinéraire





J.1 : Passage frontière avec la Thaïlande via Mae Sot – Myawaddy
J.2 et 3: Hpa-An
J.4 : Kalaw
J.5, 6 et 7 : Trek Kalaw – Lac Inle
J.8, 9 et 10: Nyaungshwe
J.11 : Hsipaw
J.12, 13 et 14: Trek à Hsipaw 
J.15 et 16: Pyi-oo-lwin
J.17 : Mandalay
J.18: bateau Mandalay – Bagan
J. 19, 20, 21, 22, 23, 24 et 25 : Bagan
J 26, 27 et 28 : Yangoon

Myanmar TDM backpack famille

Budget:

16€ par jour et par personne + 272,88 euros de visas

Transport507,30€19,00%
Hébergement939,25€35%
Nourriture663,97€24,80%
Loisirs, achats, activités 567,87€21,20%2 678,39€
Avion pour Bangkok327,15€
Bus Sukhotaï – Mae Sot38,06€
E Visa 272,88€

NB : Avion Yangoon-Bangkok :  327,15€ 
Cet avion représente le début des frais inhérents à la survenue de la Covid 19.
Nous aurions dû prendre l’avion pour l’Inde et rejoindre ensuite le Népal par voie terrestre.
Nos visas Indiens ayant été annulés, nous avons repris l’avion pour Bangkok avant d’en prendre un autre pour Kathmandou.

NB budget loisir :
Ici au Myanmar, nous avons fêté l’anniversaire de Nils et Pierre en prenant le bateau Mandalay-Bagan sur l’Irrawaddy et en allant faire une
« orgie » de sushi à Yangon.
Deux activités assez coûteuses qui ont augmenté le budget de 1,4€/j./personne.

Attention, nous sommes 6 mais les 2 derniers étant petits ils comptent plutôt pour ½ part ce qui peut fausser les calculs.  Pour des voyageurs adultes nous recommandons de diviser notre budget par 5 pour avoir un montant par jour et personne plus fiable soit 19,21 €/j./pers. hors visa et transport d’entrée et sortie sur le territoire.

Coups de coeur

Ici  comme au Laos, nos coups de coeur vont aux régions de campagnes qui nous ont permis à la fois de profiter de la diversité de paysage et de rencontrer les Birmans.

Ils ont presque tous été en rapport avec les expériences humaines vécues. 

→ La Région de Hpa-An

Le mont Zwegabin au milieu des rizières, les magnifiques grottes millénaires transformées en lieu de culte et l’improbable monastère de Kyauk Kalap qui trône au sommet d’un rocher.

Le cadre est idyllique mais incomparable avec la rencontre d’Aung Naing et de sa famille.

les enfants avec notre guide/chauffeur-Myanmar fiche pratique
monastère de Kyauk Kalaap Myanmar ( fiche pratique )

→ Trek à Hsipaw

Contrairement à ce qui est mentionné dans nombre de guide, la région est sûre si vous partez avec un guide.

C’est OBLIGATOIRE de toute façon !!!

Ici, les forêts de bambou alternent avec les plantations de thé à flanc de colline et les petites cascades au bord des cours d’eau.
Les sentiers de randonnées sur lesquels nous ont menés Sybill et Than parcourent de petits villages tous prêts à vous accueillir avec le sourire quelque soit l’ethnie.

Lien vers leur compte Facebook : Hiking around Hsipaw

raph sous la cascade à Hsipaw Myanmar ( fiche pratique )

→ Trek Kalaw - Lac Inle

3 jours au travers des villages entre Kalaw et le lac Inle.
Après forêts de pins et champs de « Chili », comme une récompense, l’arrivée sur le Lac Inle tant rêvé via les jardins flottants procure une joie intense.

Encore de très belles rencontres.

champ de chili entre Hsipaw et le lac Inle, Myanmar ( fiche pratique )

→ Bagan

Quoi de mieux que de se perdre au sein de l’immense plaine de Bagan au milieu des temples et des villages sous le soleil couchant.

Au delà des temples principaux très touristiques, le site qui englobe encore de nombreux villages et champs où les gens vivent et travaillent normalement.
C’est ce qui lui confère toute son authenticité.

coucher de soleil et pagode à Bagan Myanmar ( fiche pratique )

→ Le train Hsipaw-Pyi Oo Lwin et le viaduc de Gokteik

Définitivement le meilleur transport que nous ayons eu en Asie. Ce train au charme suranné et à l’allure qu’on peut attendre de son grand âge vous conduit tranquillement au milieu de la campagne Birmane de l’état Shan jusqu’à Mandalay

Le clou du spectacle, le passage du viaduc de Gokteik haut de 97 mètres et long de 688m. qui traverse la gorge immense et densément boisée qui coupe la région. 

Ici nos avis sont partagés, Marie adoré et Jérémie l’a détesté. Sujets au vertige s’abstenir.

→ La Nourriture

Contrairement à de nombreuses rumeurs que nous avions pu lire ou entendre, nous n’avons  jamais aussi bien mangé qu’au Myanmar. Excepté peut-être au Népal.

Une orgie de currys de toute sortes surtout pendant les treks.
Le top quand on est attaché à la bonne chère comme nous. 

faire des frites pendant le trek du Lac Inle-myanmar ( fiche pratique )
fraises le premier jour du trek du lac inle-myanmar ( fiche pratique )

Nos moins

Les “attractions” du Lac Inle

marché In Dein-myanmar-fiche pratique

Le lac Inlé est magnifique malheureusement de nombreuses “attractions” à touristes ont vu naissance en réponse à son succès.

Certains marchés dont celui d’Iwama ne sont qu’un amas de stand qui vendent tous les même contrefaçons de l’artisanat local.

Les pêcheurs se sont reconvertis en artistes de cirque pour proposer des photos dites “authentiques et couleur locale” aux touristes.
Attention, nous ne dénigrons pas le travail fourni par ces hommes d’une dextérité et aux capacités remarquables.
Ils fournissent un spectacle de qualité. 

pecheur du lac Inle Myanmar ( fiche pratique )

Nous nous interrogeons sur la nécessité d’essayer de faire croire qu’il s’agit de pêcheurs en activité plus personne n’étant dupe d’ailleurs.

Le pire : le voyeurisme développé autour du tourisme ethnique.  Il y a bien sûr des ethnies qui ont leur propre culture et la perpétue par choix mais voir des femmes girafes se mettre en scène afin de vendre fait mal au coeur.

Transport

En dehors du train du viaduc de Gokteik et du bateau sur l’Irrawaddy, les transports ont été un peu chaotiques.
Les bus de nuit sont juste des bus qui roulent la nuit au confort très aléatoire.

Cela étant, ça se fait très bien et nous avons rencontré pire au Laos.

Pyin oo lwin

alice et nils dans les jardins botaniques de Pyin Oo Lwin myanmar fiche pratique

Ce qu’on avait lu, ce qu’on nous avait décrit, on pensait avoir trouvé la ville parfaite pour un break.
Nous sommes passés complètement à côté.

Une énorme déception!! Nous avons vite passé notre chemin.

Visa trop court

Comme au Laos, 28  jours c’est trop court.
Il n’est pas possible de prolonger son Visa, il faut soit faire un « visa run », soit payer un surcoût de 3 US$ par jour ( l’
overstay est toléré, sans en abuser … ) .

Santé

Aucune vaccination n’est obligatoire pour se rendre au Myanmar, il est cependant  recommandé de mettre à jour ses vaccination, BCG,ROR et DTP et de prévoir l’hépatite A, B la fièvre jaune.


L’encéphalite japonaise peut être indiquée si vous prévoyez d’aller en campagne.

De nombreux cas de rages sont également répertoriés chaque année au Myanmar, la pré vaccination peut donc être intéressante surtout si comme nous vous  voyagez avec des enfants.

Retrouvez ici notre récapitulatif des vaccins pour notre TDM 

La dengue est également présente sur le territoire mais nous n’avons pas été gênés par les moustiques lors de notre passage ( Février- Mars).

Site France diplomatie

Documents et visas

Il n’existe pas d’exemption de visa, ni de visa à l’arrivée pour le Myanmar, il faut faire une demande d’evisa …

Tarif : 50 US$

E visa : une première adresse de point de chute est demandée lors de la réalisation du e Visa ( non controlée dans notre cas … )
Un billet de continuation peut être demandé au passage frontière ( nous avions déjà nos visa et billets pour l’Inde mais aucune vérification n’a été faite ).
Une fois, la « pré autorisation » d’entrée sur le territoire reçue, il faut l’imprimer et la présenter dans les 90 jours suivants la demande au poste frontière renseigné. 

e Visa Myanmar

Durée de séjour : 28 jours

e visa Myanmar fiche pratique

Astuces

Logement

Au Myanmar nous avons remarqué que les logements sont souvent moins chers en passant en direct.
Une fois repérés, on les contactait toujours pour vérifier. 

Dans nombre de cas, cela a été payant.

Bon à savoir au Myanmar, le petit-déjeuner est toujours inclus dans les logements.
Quand ce n’est pas le cas : c’est précisé.

Attention : les touristes n’ont pas accès à toutes les offres d’hébergement présentes sur le territoire .

Les établissements pouvant accueillir des « étrangers » doivent s’acquitter d’une taxe redevable à l’état Birman ( ceux qui n’ont pas cette autorisation n’ont pas le droit de proposer des chambres aux étrangers , c’est souvent indiqué sur la façade de l’hôtel ) .

Transport

Comme souvent en Asie, il est toujours possible de trouver un bus ou un Minivan qui vous amène à destination. 

Inutile de passer par les réservations en lignes souvent plus chères.

Attention, toutefois aux horaires improbables des bus de nuit.

Danger

Le pays est classé en rouge dans certaines zones sur le site du gouvernement.

France Diplomatie

Sachez qu’à condition de respecter les zones et règles définies par le gouvernement du Myanmar, vous ne risquez rien.

Ainsi vous pouvez sans problème vous rendre dans le secteur de Hsipaw et y randonner en toute sécurité mais avec guide obligatoire.

Rassurez vous, les tarifs des guides sont très raisonnables et comprennent le repas et l’hébergement.
Cela est donc souvent moins coûteux au final que de résider dans un hôtel.

Sachez également qu’un Birman encourt de graves sanctions s’il porte atteinte de quelque façon que ce soit à un touriste. Sanctions bien supérieures au même délit sur un pair. 

Quoiqu’il en soit c’est le pays le plus accueillant que nous ayons traversé et nous n’avons pas rencontré la moindre agressivité en 28 jours.

Prises de courant

Les prises de courant utilisées au Myanmar ne sont pas les mêmes que celles utilisées en France ( C, D, F et G ) : adaptateur.

Le voltage et la fréquence au Myanmar / Birmanie sont les mêmes qu’en France (230 V / 50 Hz).
Vous pouvez donc utiliser tous vos appareils 

Passage des frontières

Aucune difficulté pour passer la frontière entre la Thaïlande et la Myanmar à  Mae Sot-Myawaddy.
Cela permet en plus de traverser la campagne entre Myawaddy et Hpa- An qui est vraiment très jolie.
Et si comme nous, vous êtes chanceux, de faire des rencontres. Les détails sont dans notre article sur Hpa-An.

Coût du minivan partagé Myawaddy-Hpa An 10000  Kyatt/personne, les deux petits n’ont pas payé.

Par voie aérienne  :  Yangon, Mandalay, Nay Pyi Taw

Par voie terrestre

  • Tamu (Myanmar) – Moreh (Inde) : Ce point de passage est ouvert depuis août 2018.
  • Rihkhawdar (Myanmar) – Zokhawthar (Inde) : Ce point de passage est ouvert depuis août 2018.
  • Tachileik (Myanmar) – Mae Sai (Thaïlande) : Attention, une fois à Tachileik, vous devrez prendre l’avion pour Yangon ou Mandalay, car les liaisons par bus ne sont pas autorisées.
  • Myawaddy (Myanmar) – Mae Sot (Thaïlande) : C’est le poste frontière le plus emprunté par les voyageurs, car il se trouve sur la route touristique entre Bangkok et Yangon. C’est celui que nous avons utilisé.
  • Kawthaung (Myanmar) – Ranong (Thaïlande) : C’est le poste le plus au sud, il est très utilisé par les voyageurs en Thaïlande pour faire un visa-run depuis Phuket.
  • Phunaron (Myanmar) – Htee Kee (Thaïlande) : Il n’est pas possible d’entrer par ce poste frontière avec un e-visa, seulement avec un visa classique. Mais on peut sortir avec les deux.

Il actuellement est interdit de traverser les frontières terrestres avec le Laos, la Chine, et le Bangladesh.

Notre avis

Au Myanmar comme au Laos nous avons évité les grandes villes et privilégié les rencontres. 
Un choix que nous ne regrettons pas.

Nous le redisons encore,
nous avons adoré.