Site en restructuration !!!!!
Traitement eau voyage

Le Traitement de l’ EAU en voyage

Traitement eau voyage
octobre 2019

Pourquoi traiter notre eau en voyage ? 
Rappelons d’abord qu’à l’heure actuelle de nombreux pays ne disposent pas toujours pas d’eau courante potable.
Un certain nombre de villages n’ayant même pas de réseau d’eau courante du tout.

En plus des évidentes raisons écologiques, l’utilisation d’eau minérale en bouteille était inconcevable au vue de son encombrement et de son poids par rapport à la quantité d’eau dont nous avons besoin pendant une journée.

Une solution alternative était nécessaire et devait répondre à un certain nombre d’impératifs.

Nos impératifs

Pourvoir aisément à la consommation importante d’une famille de 6 dont 2 enfants en bas âge.

Être facilement transportable et peu encombrant pour notre voyage sac à  dos.

Traiter  bactéries et des virus  (nous ne sommes pas davantage enclins à prendre des risques que pour la question des vaccins)

Être facile et rapide à utiliser 

Eviter si possible la dissémination d’emballages plastiques partout où nous passons.

Nous nous sommes largement appuyés sur les blogs de voyageurs ainsi que sur l’excellente étude du site tourdumondiste concernant le traitement de l’eau ( https://www.tourdumondiste.com/comparatif-filtres-eau-voyage )

Notre choix: Stéripen et Sawyer mini

Les pastilles de chlore sont très lentes d’action :  90 minutes à 2 heures et se révèlent en outre d’un coût d’utilisation important.

Les gourde filtrantes seules n’éliminent pas tous les virus.

Nous avons donc opté pour:

Stéripen

C’est un système de traitement de l’eau par Ultra Violet

Petit : 12 cm  sur 3 

Léger : 140 grammes

Rechargeable en USB

Efficace en 90 secondes sur 1 l d’eau, il  permet de traiter de l’eau claire récoltée à n’importe quel point d’eau courante en  éliminant les virus et les bactéries. 

Inconvénient : Efficace  uniquement sur l’eau claire

La plupart des pays disposent d’eau courante claire bien qu’à la fiabilité douteuse, dans ce cas le stéripen seul suffit. https://www.katadyn.com/fr/fr/36833-ULT-MP-Ultra

3 gourdes souples de 600 ml

Nous les avons choisies avec des bouchons permettant l’insertion du Steripen.

De cette façon, nous pensons recharger et traiter nos réserves d’eau régulièrement au fur et à mesure des besoins au lieu d’en transporter de grandes quantités.

Traitement eau voyage

1 gourde filtrante à pression Sawyer mini

Elle filtre les débris, bactéries et virus jusqu’à  0,1 micron.

Elle permet de filtrer l’eau quand cela est nécessaire avant l’utilisation du Stéripen.

Traitement eau voyage

Notre retour après 6 mois d’utilisation

Steripen

Alors le vrai bon achat c’était le Stéripen.

Nous avons trouvé de l’eau claire au robinet presque partout et nous sommes juste contentés de la traiter avant de la boire.
Rapide et efficace.

La tenue de charge est correcte ( plusieurs jours d’autonomie ) et l’économie de plastique indéniable.
Le seul inconvénient est que cela ne traite pas le goût parfois très désagréable.
La plupart du temps, nous nous sommes adaptés.

Il nous est aussi arrivé parfois de boire au travers de la mini Sawyer qui aide un peu.

Gourdes souples de 600 ml

Le fiasco !!!

Nous les avons abandonnées  très rapidement ( avant notre arrivée en Asie).
Elles fuyaient en permanence et ont rapidement développé une couleur et un goût suspect.

A ce moment là, nous nous sommes mis à la recherche de gourdes métalliques légères sans trouver notre bonheur tout de suite.

Dans l’intervalle, nous avons utilisé un lot de bouteilles plastiques traditionnelles qui étaient remplies d’eau courante traitée.
Nous n’avons pas eu de mal à conserver les mêmes bouteilles plus d’un mois.

Le bénéfice en terme d’écologie est  donc indéniable même en se servant de bouteilles plastiques comme de gourdes.
Pour une journée de balade ou trek en  Asie avec la chaleur, il nous fallait bien au  moins 4 litres d’avance pour notre famille répartis dans nos Day pack.  

Ainsi même si c’est plus lourd, mieux vaut des gourdes métalliques si vous voulez traiter votre eau au Stéripen.
Nous en avons acheté dès que nous avons pu.

Dans de nombreux endroits avec ou sans eau courante, le « refill » à partir de bonbonnes d’eau traitée est possible ( Laos et Myanmar notamment ).

Sawyer mini

Là  aussi nous avons eu des difficultés.
Tout d’abord, c’est long, très long pour filtrer la quantité nécessaire pour 6.
D’autant que nous souhaitions retraiter l’eau avec le Stéripen qui lui élimine vraiment la totalité des virus ce qui n’est pas le cas avec un filtre.

Ainsi au lieu d’aspirer directement au travers du filtre il fallait transférer dans une gourde, l’eau filtrée qui s’écoule au compte goutte.

De plus, la gourde  souple sur laquelle s’adapte le filtre s’est vite percée également.
Il a donc fallu l’adapter sur une petite bouteille en plastique sur laquelle exercer une pression difficile. 

Pour être honnête nous l’avons de ce fait peu utilisé. Nous envisageons de rechercher une solution de filtre qui conviendra mieux à notre utilisation.

Avons nous traité l'eau partout?

Et non, malheureusement !!!

Dans certains villages reculés, les seuls réservoirs sont ceux d’eau de pluie qui servent à la douche et la vaisselle. 
Nous ne les avons pas utilisés pour boire même en traitant l’eau.
De l’eau de pluie d’un réservoir… Quand on sait qu’il n’a pas plu depuis des semaines… on n’a pas osé…

La plupart du temps dans ces endroits là, le « refill » est également impossible.
Les habitants ne proposent pas l’eau potable qu’ils vont chercher à plusieurs kilomètres de là dans des réservoirs prévus à cet effet.

A la place, ils vendent des bouteilles ce qui leur procure un petit revenu supplémentaire.

Dans ces cas, nous avons remplis nos gourdes avec cette eau en bouteille et leur avons laissé les bouteilles vides à leur demande.

Ils nous ont dit les réutiliser ou les revendre