Site en restructuration !!!!!
centre du Drakensberg - page bilan Afrique du Sud

Le Centre du Drakensberg

Champagne Valley, Champagne Castle, Monk’s Cook Peak et Injisuthi

Seule 1h30 de route sépare le Royal Natal National Park de Champagne Valley au pied du Monk’s Cook Peak et de Champagne Castle dans le centre du Drakensberg.

C’est pourtant un paysage de montagne totalement différent qui nous attend. 
Quand la partie nord du Drakensberg apparaît sèche et aride totalement dominée par l’imposante présence de l’Amphithéâtre. Nous découvrons ici un paysage arboré encadrant les multiples cours d’eau courants au travers des contreforts des montagnes. 

SOMMAIRE

Nos randonnées :
   – Sterkspruit Falls & Pools
   – Boucle en direction des Nandi Falls
   – Injisuthi ( Maloti Drakensberg Park )
Coté Pratique :
   – L’Inkosana Lodge
   – Monk’s Cawl Park
   – Injisuthi
   – La Valley Bakery
Notre avis

.

Nos randonnées

Carte fournie par l’Inkosana Lodge.

.

– Sterkspruit Falls et Pools

Cette belle cascade est accessible par une courte marche débutant tout de suite à droite après avoir passé le poste de garde où nous devons nous inscrire sur le registre des randonnées.

Le règlement pour les randonnées doit se faire dans la boutique en contre bas du parking « day visitor ». L’accès au parc gratuit pour les détenteurs de la Wild Card ).

L’aller vers la cascade est en descente. Il permet d’avoir un beau point de vue sur le Monk’s Cowl et Champagne Castle. Même quand bien même la couverture nuageuse est basse ).

Le retour peut se faire soit en rebroussant chemin, soit en remontant la rivière jusqu’à une piscine naturelle. Elle est idéale pour la baignade ( nous y sommes retournés 3 fois pendant notre séjour à l’Inkosana !!! ).
L’aller-retour au rythme du petit dernier qui a daigné marcher un peu et du père qui passait son temps à s’arrêter pour prendre des photos … nous a pris 2 heures.

.

– la boucle Office – Nadi Falls – Rock – Pools

Cette seconde randonnée part elle aussi du KZN Office. Il faut emprunter le second chemin sur la gauche après avoir croisée le départ pour la randonnée Sphinx ( numérotée 11 ). Ensuite repérez bien la marque 9 et direction les Nandi Falls .

Cette randonnée a été plus ardue pour Alice ( 5 ans ) qui a un peu calé sur la montée. Il faisait chaud donc quand nous avons atteint la jonction nous laissant le choix entre continuer vers la gauche pour atteindre les Nandi Falls, ou emprunter le chemin de droite et redescendre vers une série de  » pools » …
Nous avons préféré redescendre et laisser derrière nous les Falls. Nous regrettons un peu : une rencontre aux pools nous les a décrites comme superbes … nous ne saurons pas ….).

Cette descente vers les Pools longent la Mpofane River au plus près. Un autre circuit passe sur le versant opposé : le Hlatikulu Forest Trail.

En terme de Pools , chemin faisant nous n’avons pas trouvé mieux que celle voisine de Sterkspruit Falls. Ne faites pas cette boucle uniquement pour trouver d’autres piscines naturelles ( elles n’arrivent pas à la cheville de la première ).

Autres randonnées dans ce parc :

Sphinx il s’agit d’une boucle dite « facile ». Elle peut être rendue plus ardue en prolongeant par Blind Man’s corner ( altitude de 2100m) ou en faisant une très grande boucle jusqu’à Stable Cave. Dans ce cas mieux vaut étudier la carte et en discuter avec les représentants du KZN à l’entrée du parc.

.

Injisuthi : Maloti Drakensberg Park

Sur le versant nord de Giant’s Castle, à Injisuthi ( environ 45 mn de route depuis Champagne Valley ), le Maloti Drakensberg Parc propose de belles randonnées. 
Les plus connues sont Marble Bath et la visite guidée au Battle Cave. Cette dernière d’une durée de 5 h permet d’accéder à un site d’art rupestre San.

Carte « fournie » pour 10R à l’entrée du parc.

Nous avons simplement effectué une courte balade nichée au pied des monts Injisuthi et Mafaldi.
Totalement isolé du monde , au milieu de montagnes millénaires d’une beauté irréelle , l’endroit est calme et apaisant.

Attention, il est aisé de se perdre. Alors que nous avions choisi la boucle « Yellowwood Forest » ( Voulant juste faire une promenade ombragée) , nous nous sommes engagés sur Grindstone Caves au lieu de revenir vers le camp à un embranchement n’indiquant que Dipping Tank …

Il a bien fallu 1 à 2 km en s’éloignant de plus en plus avant que nous nous décidions à rebrousser chemin …
Bravo à Alice, et aux garçons qui ont bien épaulé leur soeur dans la descente à flan de montagne un peu longue et en plein soleil.
Ce jour là , 2 manquaient à l’appel : refus d’obstacle dans les 50 premiers mètres de l « asticot » ….

Heureusement, le ravitaillement avec les bons sandwichs pris à la « Bakery » ont tôt fait de remonter tout le monde.

Coté pratique : logement et accès.

L’ Inkosana Lodge

Anciennement une adresse réputée pour backpackers autant dans les guides de voyage que dans les commentaires laissés sur leur site, cette « auberge de jeunesse » a fait le choix de monter en gamme.

Ainsi, sans aucune information sur leur site indiquant la modification, nous avons reçu un mail le matin même de notre arrivée nous proposant de nous inscrire pour le repas du soir et nous indiquant que l’endroit ne proposait plus le self cathering ( l’accès aux cuisines communes étant fermé aux « guests » ).
Pour information : l’Inkosana propose le petit déjeuner à 100R par pers. Celui ci ne semble pas avoir convaincu le couple d’allemands que nous avons rencontré en arrivant. Le déjeuner avec des formules panier à emporter ou pizza. Le dîner pour 150R/ pers. sous forme d’un menu unique changeant tous les jours.
Le tout est affiché sur un tableau à l’entrée de la salle commune. Il faut simplement s’inscrire avec le numéro de sa chambre.

La majorité des autres voyageurs présents ont eu la même désagréable surprise et nous avons du composer avec les moyens du bord.

Le lodge met à disposition de l’eau chaude pour le café et le thé ainsi qu’un Honest Bar. Il suffit d’écrire sur un cahier ce qui a été consommé ( bière, vin, cidre … ) pendant notre séjour.

Fort heureusement les braais étaient encore disponibles. Nous avons pu les utiliser avec notre propre nourriture mais sans accès à un réfrigérateur pour conserver quoique ce soit.

En dépit de rencontres humaine très enrichissantes avec un couple d’allemands et une famille française également en cours de « grand voyage » , nous nous sommes sentis mal à l’aise dans ce logement.

Monk’s Cowl Park

Ce park fait partie du Giant’s Castle Game Park.
Randonnées les plus connues : Sphinx, Blind Man’s corner, Nandi Fall’s/Gorge et Sterkspruit Falls.
Situé à 1500 m d’altitude est accessible par la R600.

La Wild Card permet l’entrée sans s’acquitter des droits d’entrée.

Injisuthi

Vous trouverez l’entrée du parc au bout d’une piste caillouteuse de plusieurs Kilomètres ( la P101 depuis la R600).
Ne vous découragez pas, le site vaut la peine. En revanche, prévoyez suffisamment de temps surtout si vous souhaitez prendre le départ de la visite guidée de Marble Bath.

Bien que nous n’ayons pas séjourné dans le camp, ce dernier propose des chalets pour 4 ou 8 personnes qui nous ont fait une excellente impression quand nous sommes passés.
Attention il le présente comme une excellente cure aux téléphones portables. Et oui pas un soupçon de réseau mais quand le vent se lève …. peut-être que …

Cela étant la plupart des logements propose d’organiser des tours et vous y conduisent.

Si vous partez seuls mieux vaut vous procurer une carte à l’échelle 1/50000 et n’oubliez pas de signer le registre de montagne.

La Valley Bakery

Du pain , du vrai enfin!!! Et des croissants !!!

Cette boulangerie installée sur la  R600 à proximité de l’Inkosana Lodge, propose petits déjeuners, pain, gâteaux , sandwichs et croissants pour un prix modique dans un cadre ombragé avec vue sur le terrain de jeu pour enfant digne d’un parc d’attraction.
Les pains « ciabatta » individuels étaient aux alentours de 20 Rands. En rajoutant 2 cafés et quelques pâtisseries pour tout le monde cela revenait à environ 200 Rands.

En plus on y avait la 4 G et ça au milieu des montagnes, c’est rare.

Etonnamment le matin, nous y retrouvions beaucoup de pensionnaires de l’Inkosana. Un vrai moment de détente pour tout le monde.

Notre avis.

Avec un paysage plus verdoyant et très différent, le centre du Drakensberg n’est pas une redite mais un incontournable pour qui souhaite explorer ces montagnes.
Si notre logement ne nous laissera pas un souvenir impérissable, la « Valley Bakery » est un vrai coup de coeur pour nos pauvres petits estomacs de français.

Enfin, partager la finale de la coupe du monde de rugby ( avec la victoire de l’Afrique du Sud bien sûr) dans un pub local perdu au milieu des montagnes restera inoubliable.