Site en restructuration !!!!!
incursion dans le little Karoo - bilan afrique du sud

Incursion au Karoo

Novembre 2019

Le vaste désert semi-aride du Karoo ( « terre de la soif  » en langue Khoisan) couvre plusieurs provinces et se divise en Petit Karoo (au sud ) et Grand Karoo ( au nord ).
Nous y avons fait une courte incursion avec Oudtshoorn comme point de départ.

SOMMAIRE

La route des 2 cols
Prince Albert
Oudtshoorn
Diesel & Cream

Carnet Pratique
Notre avis

.

La route des 2 cols

Elle permet le passage du Petit au Grand Karoo.

La montée par le col de Swartberg ( R 328 ) est belle, mais se mérite : 27  kilomètres de piste caillouteuse et fort pentue conduisent en haut du col.

La route a bien malmené notre pot de yaourt ( une Toyota Avenza ) sous le regard condescendant des 4×4 que nous avons croisés, mais elle est accessible à des voitures classiques à condition que le bas de caisse ne soit pas trop bas !!!

Le passage de l’autre côté du col qui conduit à Prince Albert, lui, est spectaculaire.

Sous un soleil de plomb, au coeur des falaises rouges sombres qui tombent à pic sur les cours d’eaux encadrés d’une végétation verdoyante, le contraste des couleurs brutes nous explose aux yeux

Circuler au milieu de ces vagues rouges immenses comme prêtes à se refermer sur vous est juste éblouissant.

Le retour à Oudtshoorn par le col de Meirinsgspoort ( R407 et N 12) est plus long en distance mais plus rapide en raison de la route totalement bitumée. Le passage est tout aussi beau et il y a un centre d’accueil et une cascade à voir à proximité du second où nous n’avons malheureusement pas eu le temps de nous arrêter.

 Prince Albert

Prince Albert mignon petit village aux boîtes aux lettres décorées sert de point de départ à  de nombreuses randonnées dans le grand Karoo.

En dehors de cela il n’y a pas grand chose à y faire mais il permet une pause rafraîchissante sur la route des deux cols.

Oudtshoorn

La ville s’est développée autour de ses fermes d’autruches qui fournissaient les plumes ornant les chapeaux des grands de ce monde au IX ème siècle.
Aujourd’hui, si l’ornement en plume d’autruche est quelque peu tombé en désuétude les fermes existent toujours ( viande et plumes).
Certaines proposent des visites mais à voir le nombre d’autruches entassées au mètre carré, nous n’avons pas été tentés .

D’autres proposent même de monter les autruches cependant connaissant le stress que ça leur procure nous déconseillons également ce plaisir égoïste.

Diesel and Cream

Sur les conseils de Soekie, notre hôtesse, nous nous sommes arrêtés à Diesel and Cream à Barrydale ( 2 Tenant Road sur la route 62) .

Ce bar/restaurant couplé à un motel est un OVNI au milieu de la route 62 quasiment désertique depuis Oudtshroon.

Le bar a fait sa réputation en servant des milkshakes glacés dans une bourgade au milieu désert … Gonflé !!!!!
Le tout dans un packaging nous renvoyant directement à toutes les références des années 60 et 70 ainsi qu’à la mythique route 66 .

De vielles motos avec ou sans moteur, des pompes à essence d’un autre temps, des vieux jeux d’arcade et jouets en tout genre qui ont fait le bonheur de notre tribu.
Pour les amateurs du vintage, un vrai paradis : vieilles plaques en métal faisant référence à des marques que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître, publicités et affiches de manifestations séculaires et surtout un bric à brac d’anciens objets qui feraient pâlir les brocanteurs les plus pointus des seventies.

Vous remuez bien tout ça, on ajoute quelques tables de pique-nique sous une toile militaire et un sol de noyaux de pêches et vous aurez une petite idée de l’ambiance de Diesel & Cream.

Lien vers leur site

Nos 5 milkshakes avec profusions de chantilly nous sont revenus à 300 rands.

Petit conseil : ne pas trop traîner pour les déguster , avec cette chaleur , il y en a autant sur la table que dans le ventre …

.

Carnet pratique

La route Oudtshoorn – Prince Albert par le col de Swartberg est longue de 67 km dont 27 non goudronnée.
Il faut compter une bonne 1h 30 pour atteindre Prince Albert.
Si vous souhaitez vous arrêter déjeuner en route il est tout à fait possible de pique niquer au passage de la rivière au pied de la descente du col de Swartberg.
Le cadre y est idyllique par beau temps.

Sinon le Café Brûlé à Oudtshoorn propose de très bons lunchs à condition de ne pas être pressés .
Côté logement, une location Airbnb chez l’habitant ou en logement individuel est très interessant.

Mieux vaut prévoir une bonne journée pour faire tranquillement cette escapade.

.

Notre avis

Le passage des deux cols est époustouflant , malheureusement le temps nous manquait pour y randonner . 

Notre passage éclair à Oudtshoorn nous aura quand même permis de rencontrer Soekie et son mari ( des Afrikaaners pur souche) qui nous ont logé dans leur ferme ainsi que Brian et sa fille qui nous ont gentiment recueillis perdus au milieu de la campagne ( merci Google) pour nous accompagner chez Soekie. Une gentillesse qui fait chaud au coeur.